Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La colle de la rentrée: garçon, fille? fille, garçon?

20 Mars 2014, 18:25pm

Publié par Baiya

 

Reprise de contact aujourd’hui avec vous, mes chers lecteurs, dont le nombre doit être réduit à peau de chagrin par manque d’attention et de choses à se mettre sous la dent.

Pardon, pardon!

 

Je reviens de mes vacances annuelles en Europe, cette fois-ci un peu en France avec la découverte de l’Alsace et une incursion en territoire inconnu....la Suisse, un pays qui ressemble à bien des points de vue au Japon et dont ce que j’ai vu m’a énormément plu.

 

Mais c’est du Japon dont j’aime vous parler.

Aujourd’hui, je vais vous poser une petite colle!

 

Tout d’abord voici les éléments du décor dans lequel va se prendre la décision au sujet de laquelle je vais vous demander votre pronostic.

 

-Nous sommes dans une école qui prépare en trois ans à une profession para-médicale.

On y rentre par concours, soit après le lycée soit après avoir fait d’autres études et même travaillé, donc l’âge des étudiants se situe entre 19 et une trentaine d’années ou plus quelquefois pour certaines personnes qui se lancent dans une reconversion totale.

Dans cette école jusqu’à l’année dernière et pour des raisons de conditions physiques précises à remplir (il faut avant la fin du cursus obtenir une ceinture noire en judo), la majorité (80%) des étudiants étaient des garçons.

La promotion qui a terminé sa première année ce mois-ci a marqué une évolution puisque le nombre de filles y étaient en augmentation nette (40%).

 

-Quelques précisions au niveau du fonctionnement administratif;

Dans cette école on redouble chaque année si les résultats ne sont pas suffisants.

La promotion comptait 60 étudiants au début de l’année; au bout d’un an,  il en reste une quarantaine dont 5 ou 6 vont redoubler.

Chaque matin on fait l’appel, les étudiants ont leur bureau fixe dans la salle de classe, avec un chagement de bureau chaque trimestre (comme c'est la pratique au Japon du primaire au secondaire).

Bref, pour ceux qui connaissent le Japon, c’est un environnement plutôt scolaire et même très traditionnel car quand on fait l’appel, on commence par les garçons, les filles ne venant qu’après.

Pour ce que je connais du système scolaire de Nagoya ce système d’appel qui met les garçons en avant a cessé d’exister lorsque ma fille aînée qui va avoir 27 ans a eu 8 ans. Faites le calcul......

 

-En début d’année, la direction a désigné le délégué de promotion et son adjoint; oui, pas d’élections mais une nomination d’office.

On a choisi en délégué le garçon le plus âgé, et en adjoint, la fille la plus âgée; c’était la première fois qu’une fille accédait à un tel niveau de responsabilité, néanmoins pas le niveau supérieur...il ne faut pas exagérer quand même. Ces deux personnes doivent encadrer la promotion pendant les 3 ans du cursus.Ce sont eux qui font l'appel et servent, entre autres tâches, de relais entre les profs et leurs camarades.

 

ALORS, voilà la question à laquelle vous allez réfléchir!

Cette promotion vient de terminer sa première année.

Le délégué en chef de la promotion n’a malheureusement pas eu les notes sufisantes pour passer en deuxième année.

Pour le remplacer, qui a été désigné comme délégué (en chef) de la promotion de deuxième année à partir d’avril?  Qui sera délégué adjoint?

 

 

edit: à partir d'avril de cette année, et pour la première fois, le chef d'établissement sera une femme.

Commenter cet article

serena 24/03/2014 15:33

Tant pis, j'arrive après la guerre! mon choix d'occidentale c'est de promouvoir l’expérience passée de la fille, mais sous l’œil nippon, j'aurai dit qu'une révolution est déjà bien suffisante ( LA chef d'établissement), j'imagine tout le travail psychologique de toute la hiérarchie face à cela... A bientôt!

Myriam 20/03/2014 20:55

L'adjointe actuelle passant chef me semble une bonne solution et comme nouvel adjoint un garçon ayant eu de bons résultats...ou un peu moins âgé que la fille... à suivre. Bises Myriam

Baiya 20/03/2014 23:44

Merci les amis!

et la réponse est.......la fille qui était adjointe reste adjointe et on a désigné comme délégué en chef le garçon le plus âgé parmi ceux qui passent en 2ème année!

C'est le Japon! enfin le Japon très conservateur.

will-uchan 20/03/2014 17:35

Bonjour/Bonsoir.

"Je reviens de mes vacances annuelles en Europe", héhé, et en plus il fait super doux, voire chaud cet hiver. C'est pas mal pour des vacances ^^.

Sinon, ma réponse.

Voyons voir.

Une femme est chef d'établissement, mais vu la tradition qui semble encrée, je présume qu'elle ne va pas (oser) désigner une fille pour le poste.

Si je me trompe, et qu'elle décide de (enfin) tout bousculer dans ces traditions, la miss qui était adjointe passe première, et l'adjoint sera une adjointe.

On a pas dit une seule réponse par personne ^o^.

Sabrina 20/03/2014 10:59

Je dirais : comme délégué en chef le garçon le plus âgé parmi ceux qui passent en année supérieure et comme adjoint la fille la plus âgée parmi celles qui passent en année supérieure.

Baiya 20/03/2014 11:02

J'attends un petit peu pour donner la réponse ;) il aurait fallu que je propose un prix!