Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Goza Shirahama - été 2013

13 Août 2013, 14:42pm

Publié par Baiya

Quand j'ai prévu d'aller passer 2 jours à Goza-Shirahama, je me demandais si à une année de distance, je ne serais pas déçue.

Et bien, non. Quel endroit magnifique, quel plaisir de pouvoir nager dans les eaux turquoises et se reposer sur le sable extrêmement fin d'une plage parfaitement propre!

De Nagoya, ce n'est pas tout près, environ 3h00 ou un peu plus en voiture, mais la dernière heure de trajet, après la sortie de l'autoroute à Ise-Minami, est plutôt plaisante avec de charmants paysages de criques remplies de bateaux de pêche.

Sur l'autoroute, nous nous sommes reposées en goûtant une glace à la sauce de soja d'Ise, un kaki-gôri au thé vert de la région  et un gyoza géant frit ....

Goza Shirahama - été 2013
Goza Shirahama - été 2013Goza Shirahama - été 2013

Nous avons bien (et beaucoup) mangé, mais c'est ce qui arrive quand on loge dans une auberge traditionnelle japonaise. En l'occurence, nous avions choisi le ryôkan MISAKI-SÔ qui donne directement sur la plage. Le bâtiment n'est pas neuf mais l'accueil est d'une très grande gentillesse. Il y a plusieurs possibilités de tarifs en fonction du menu que l'on choisit pour le dîner. La région est particulièrement célèbre pour ses langoustes, de la variété d'Ise (panulirus japonicus), à la chair très fine et très prisée. On peut aussi déguster des coquilles Saint-Jacques, des abalones ou ormeaux (haliotis), et ce que les Japonais appellent 'sazae' (turbo cornutus).

Dans toute la péninsule, les hôtels reçoivent beaucoup de pêcheurs et on peut aussi réserver une chambre sans aucun repas ou avec seulement le petit déjeuner. C'est parfait pour ceux qui ne sont pas fans de poissons!

Car, du poisson et des crustacés, il y en avait au menu:

Goza Shirahama - été 2013
Goza Shirahama - été 2013Goza Shirahama - été 2013
Goza Shirahama - été 2013Goza Shirahama - été 2013
Goza Shirahama - été 2013Goza Shirahama - été 2013Goza Shirahama - été 2013

Et le petit déjeuner était bien copieux également:

Goza Shirahama - été 2013

Et la mer....et la plage, me direz-vous?

La voilà de la fenêtre de la chambre:

Goza Shirahama - été 2013
Goza Shirahama - été 2013

Et sur la plage:

Goza Shirahama - été 2013
Goza Shirahama - été 2013Goza Shirahama - été 2013
Goza Shirahama - été 2013

Sur le chemin du retour, c'est une bonne idée de s'arrêter à Ise-Jingu, soit Gai-gû, ou Ge-kû. Comme je connais bien Gai-gû, j'ai préféré faire un tour dans  Ge-kû, beaucoup moins bondé.

Comme vous le savez tous les 20 ans, les bâtiments sont reconstruits et les travaux seront terminés à l'automne. C'est donc l'occasion de voir sur chaque emplacement des lieux de culte, l'ancien et le nouveau bâtiment côte à côte. Les anciens seront bientôt démolis et pour moi, je ne suis pas sûre de pouvoir y aller dans 20 ans!

Il y a beaucoup, beaucoup d'activités religieuses en ce moment et une grande ferveur dans ce domaine.... et celui du business, bien sûr!

Goza Shirahama - été 2013
Goza Shirahama - été 2013
Goza Shirahama - été 2013
Goza Shirahama - été 2013

Commenter cet article

Marie Claude 29/08/2013 14:32

Belle excursion en effet ! Et belles photos appétissantes ! Et pour deux ! Ah La La...Je ne suis pas loin de l'envie, là ....

Pascale 23/08/2013 10:39

Il a beau être 10 h 30 du matin, je salive devant ce repas de ryokan!

Baiya 23/08/2013 11:48

Toujours aussi fan du Japon :)
Je vais en mettre d'autres ! Bises Pascale.

Petit Page 16/08/2013 16:51

Je vois que nous avons le même ressenti sur Ise-jingu, à tous points de vue.
Quel plaisir de revoir ce lieu en photos...tout en se rappelant de l'effroi dû à la foule dans les bus et les rues.
Le Petit Page, à qui tes photos ont donné l'envie de plonger pour aller jouer avec la tortue!

Petit Page 17/08/2013 21:02

Et que tu peux toujours venir piquer une tête dans Garonne!!!
Auquel cas, PP t'attendra avec ta serviette, pouaaaaaaaaaaaahhhh!
N'empêche que, si l'envie te venait de piquer une tête en plein sud-ouest, ce serait bien! La saison théâtrale bat son plein entre octobre et début juin...
Le Petit Page, qui dit ça comme ça, mais, le théâtre, à Toulouse, ça vaut le détour!

Baiya 17/08/2013 01:27

N'oublie pas qu'on doit aller au Lac Biwa la prochaine fois!

Mimisan 14/08/2013 02:59

Voilà qui est bien décourageant en effet!

Mimisan 13/08/2013 17:38

Parce que maintenant, on voit vraiment quelque chose?
J'ai un souvenir qui date probablement de 1980 ou 78) où Nao nous avait emmenées à Ise et j'avais été déçue parce qu'on ne voyait pratiquement rien et je me demandais donc l'intérêt de venir jusque là.

N'oublie pas que dans 20 ans j'aurai... 91 ans!!! Et toi, à un an ou 2 près, mon âge actuel, si mes souvenirs sont justes. Voilà pour les prospectives ;-)
Il parait qu'à part les os un peu poreux (osthéoporose) ma colonne vertébrale est à peu de chose près emblable à ce qu'elle était il y a 30 ans, radios à l'appui. Je m'attendais à avoir des disques un peu écrabouillés, eh bien quasiment pas!.
Après ça l'autre jour je consulte enfin pour mes yeux, persuadée que j'ai la cataracte au moins à l'oeuil gauche avec l'éventualité d'une opération. Finalement bien trop peu pour penser à une opération. Bon, on verra ç aplus tard. Ma vue, elle, a très peu changé par rapport à la dernière fois que j'avais fait des lunettes il y a combien d'années? 6 ou 8 ou 10 ans, je ne sais plus trop. Par contre, les petits points noirs qui dansent dans les yeux par moments, ça, c'est bien un truc de l'âge et on n'y peut rien :-/ J'espère ne toujours pas savoir ce qu'est le diabète et le cholestérol :-) Mais dernièrement, je sens bien que je fatigue plus vite ... snifff sniff...

Bon, ceci dit, je vais eut-être étudier comment on va à Ise depuis Tokyo, selon tes conseils ;-)

Baiya 14/08/2013 00:57

Tu sembles avoir une santé de fer et en plus je pense que tu fais tout pour la conserver, donc ce sont de bonnes nouvelles :)
Pour Ise ou tout autre sanctuaire shintô, on ne voit 'rien' effectivement, puisqu'on ne peut rentrer dans les édifices. On voit seulement de l'extérieur et pour cela il y a des queues. Le principal intérêt actuellement est de voir deux bâtiments, l'ancien et le nouveau, côte à côte, il faut se renseigner pour savoir quand les anciens seront démantelés; ou alors de se trouver là-bas au moment de cérémonies particulières, mais je ne pense pas que je me risquerai à y aller car il y a un monde absolument incroyable. Ils vont sortir une série de DVD sur toute la reconstruction en décembre. On peut voir des documentaires à ce sujet sur BS Asahi et c'est passionnant parceque justement on rentre dans des endroits inaccessibles normalement. J'en ai vu il y a quelque temps sur la reconstruction du pont Uji (l'année dernière) est c'est un chef d'oeuvre d'architecture traditionnelle avec tout un vocabulaire passionnant.
En ce moment même acheter quelques souvenirs ou manger quelque chose sur place est une torture tellement la foule est compacte.
Ces dernières semaines il y avait des groupes de personnes habillées enblanc qui s'étaient enregistrées pour déplacer des cailloux blancs. Il y a des bus entiers de personnes endimanchées qui viennent se recueillir devant les lieux sacrés.
Je vais à Ise parceque je vais aussi à la plage !

Mimisan 13/08/2013 10:29

Heu... TOI, dans 20 ans, pas de problème si tu vis toujours au Japon. Ce n'est pas comme quelqu'un d'autre que nous connaissons bien qui serait vraiment en droit de le dire ;-)

Baiya 13/08/2013 12:45

Ah....on ne peut jurer de rien, hein! moi je te vois bien encore gaillarde dans 20 ans. En tout cas si tu veux voir Ise, c'est maintenant. Bisous.