Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Shachihata, le champion du tampon encreur

15 Septembre 2014, 19:39pm

Publié par Baiya

(pour consulter les billets du blog précédent cliquer sur le bouton ci-dessus)

De quand date le dernier billet sur ce blog.....? Je préfère ne pas m'éterniser sur mes absences récurrentes, mais ne pas prendre non plus de (trop bonnes) résolutions intenables.

J'ai trouvé dans mon journal local une nouvelle rubrique 'consommation - tendance' plutôt divertissante parmi les colonnes de la page consacrée à l'économie locale.

Cette rubrique porte le nom de 'Machikado - trend' autrement dit 'les tendances du coin de rue'.

NHK propose aussi au journal du matin un moment 'Machikado- Jôhô' qui présente des articles susceptibles de faciliter la vie des spectateurs.

Shachihata, le champion du tampon encreur

Dans un dernier numéro de 'Machikado - Trend' on parle de Shachihata, une entreprise originaire de Nagoya et maintenant implantée à Inazawa mais aussi aux USA, en Chine et en Malaisie, qui avait  révolutionné le monde du tampon encreur en 1925 et qui depuis, par association, a élaboré toute une gamme de produits incorporant la technique d'impression d'encre au travers de supports variés; sceaux pré-encrés pour la signature, marqueurs de différentes couleurs et tailles pour le dessin industriel et artistique, toutes les formes de tampons traditionnels pour l'entreprise et les secteurs éducatifs.

Au point que 'shachihata' est maintenant un nom générique pour désigner ces sceaux automatiques ou stylos munis d'un sceau pré-encré qui sont pratiques pour signer rapidement des documents usuels, par exemple un récipissé de lettre recommandée; on ne peut pas s'en servir à la banque ou sur des documents officiels  bien sûr.

Shachihata, le champion du tampon encreur
Shachihata, le champion du tampon encreur
Shachihata, le champion du tampon encreur

Shachihata a lancé en janvier de cette année un nouveau tampon encreur pour ...................................................................................... couche-culotte jetable !!!!!!!!!

Shachihata, le champion du tampon encreur

Ça marche comment????

vous achetez l'appareil en magasin ou sur internet. Vous pourrez alors, en utilisant la carte-réponse incluse ou directement en ligne, faire une demande pour obtenir le timbre portant le nom que vous désirez imprimer.

 

Shachihata a imaginé ce produit pour les femmes qui travaillent et doivent laisser leurs enfants à la crèche. En effet, au Japon, tous les objets que l'on apporte à la crèche doivent porter le nom de l'enfant; il en est ainsi des couches jetables que l'on rend aux parents à la fin de la journée pour éviter que les établissements ne voient déborder leurs poubelles.

Dans l'article du journal, une jeune femme d'une trentaine d'années raconte ainsi la corvée du dimanche quand elle devait passer un long moment, tel un auteur à succès dit-elle avec humour, à 'signer' pour la semaine les couches au nom de son enfant.

Avec le tampon encreur, elle fait cela avec plaisir !

 

En lançant ce produit Shachihata n'avait pas imaginé le succès qu'il remporterait. En effet, les ventes sont plus de deux fois supérieures au prévisions. L'appareil coûte 1580 yens (plus la TVA).

 

Et en ce lendemain de jour de célébration des personnes âgées(lundi 15 septembre), à l'occasion duquel de nombreux programmes télévisés et autres suports médiatiques ont célébré nos seniors, il est fortement recommandé pour les couches jetables adultes.

 

En 20 ans  la population des centenaires à été multipliée par 10. Le Japon compte maintenant 58 820 personnes de 100 ans ou plus.

Commenter cet article

tampon personnalisable 13/03/2015 16:53

C'est fou tous les usages qu'on trouve à des objets du quotidien. Des tampons pour couche culotte jetable voilà une idée bien étrange mais pas si bête au final!
L'entreprise qui les produits a drôlement bien réussi son pari.

Béné 01/10/2014 14:20

Bonsoir, un petit mot pour dire que j'ai ouvert le forum des françaises au Japon. je l'ai fait un peu moins fermé (il est ouvert à toutes les femmes résidant au Japon de manière durable) que ceux d'avant je pense. Pour le moment il n'y a pas grand monde mais je ne connais que quelques personnes. Si vous êtes intéressée n'hésitez pas à me demander l'adresse :)

margareth 18/09/2014 14:16

Bon, je vais prévoir la signature des couches-culottes dans la perspective de la maison de retraite ! ;-)
Trêve de plaisanterie. Le jour de mes 50 ans (il y a quelques années déjà), j'ai reçu une publicité pour des couches-culottes avec échantillons joints. Cela m'avait beaucoup vexée et j'étais furieuse ! Sur le moment je m'étais promis de ne jamais acheter dans cette société... depuis j'ai oublié son nom...

Baiya 18/09/2014 15:32

Que je te comprends! mais quand on regarde les pubs pour ce genre de choses, il faut avouer que c'est mieux que d'avoir des fuites. Si tu vois le problème dans l'autre sens, on peut envisager cela comme un accès à plus de liberté ... toujours voir le positif :)

Cécile 16/09/2014 13:27

Avec la rentrée en maternelle de Choupette je suis à nouveau dans la phase étiquetage des affaires personnelles et effectivement c'est bien une corvée...
Mais même lorsqu'elle était à la crèche, on ne m'a jamais demandé de marquer les couches et heureusement (o_O);
En lisant ton article je me demandais bien à quoi pouvait servir un tampon encreur pour couche, mais effectivement si tu les récupères à la fin de la journée...
J'ai lu aussi dernièrement un article sur les centenaires japonais sur le site Dozodomo. Mais devenir vieux ne veut pas forcément dire grabataire ! J'en veux pour preuve ma voisine de 101 ans, un peu sourde certes, mais qui vit toujours chez elle, fait sa cuisine et étend son linge dans son jardin. Quand je la vois ça me motive pour me bouger et rester en forme :)
Surtout que j'ai du potentiel avec mon grand-père presque centenaire et sa grande-soeur qui va sur ses 103 ans (et toujours en forme, même si ils ne vont pas vite tous les deux ;) ).

will-uchan 16/09/2014 18:16

Bonjour.

Je ne suis pas un très "bon" consommateur de pub, mais du peu que j'entr'aperçois, je n'en ai jamais vraiment vu en France.
Peut-être une fois, il y a trèèèèèès longtemps.

Baiya 16/09/2014 14:54

Mais oui, bien sûr qu'être âgé ne veut pas dire grabataire! j'ai pas mal de connaissances de plus de 80 ans ici et ils sont absolument formidables.
La question des protections jetables pour personnes âgées était évoquée dans l'article cependant.
Je n'ai pas regardé la télé en France mais au Japon, les pubs pour ce genre d'articles sont très nombreuses et courantes.
Le jour de la fête des personnes âgées, on a vu plein de cas de personnes exceptionnelles à la télé!